logos am carsat sud est

Intérim : AIRBUS HELICOPTERS élargit son partenariat Prévention Sécurité avec 7 Agences d'Emploi et la CARSAT Sud-Est

  • 13 janvier 2020
La « Safety Box » sur le site Airbus Helicopters à Marignane est une étape innovante dans le parcours sécurité qui s'applique à tous : salariés résidents, intérimaires, stagiaires, sous-traitants. Cet outil immersif vise à sensibiliser les collaborateurs aux règles de fonctionnement, aux pratiques, aux comportements à adopter face aux risques La « Safety Box » sur le site Airbus Helicopters à Marignane est une étape innovante dans le parcours sécurité qui s'applique à tous : salariés résidents, intérimaires, stagiaires, sous-traitants. Cet outil immersif vise à sensibiliser les collaborateurs aux règles de fonctionnement, aux pratiques, aux comportements à adopter face aux risques Copyright : AIRBUS/Graphito Prévention, Nicolas Brizé pour les autres photos.

Signée le 18 novembre 2019, la 3ème Charte de partenariat Prévention Sécurité d'AIRBUS HELICOPTERS arrive à un moment clé pour l'intérim. Le point sur la situation en PACA-Corse et les témoignages des trois partenaires.

Entre 2009 et 2013, la Carsat Sud-Est a conduit une action prioritaire sur l'intérim en lien avec le syndicat professionnel Prism'emploi. Elle a porté ses fruits, avec une baisse significative de la sinistralité en Paca-Corse sur la période 2013-2017, encore plus marquée qu’au niveau national.

En 2018, la sinistralité dans l'intérim est repartie à la hausse. La Carsat Sud-Est va probablement devoir réactiver un certain nombre de réseaux et retravailler sur le sujet.

Jean-François ADAM, Ingénieur Conseil Régional, Carsat Sud-Est : « La Carsat Sud-Est envisage de relancer une action régionale sur l'intérim. »

« Plusieurs signaux vont dans ce sens. M. Fabrice GREFFET, président de Prism'emploi PACA, est aujourd'hui vice-président du Comité régional d’orientation des conditions de travail (CROCT) et très engagé dans le domaine de la Santé et Sécurité au travail. Ensuite, une réflexion est engagée au niveau national par la Commission AT/MP de l’Assurance Maladie - Risques professionnels, avec un bilan des actions engagées, un état des lieux de la situation, en vue d'un nouveau plan d'actions. Enfin, l'intérim est un sujet transverse, qui touche tous les secteurs : industrie, BTP, logistique, grande distribution, établissements de santé, etc. La nouvelle mandature des CTR (Comités techniques régionaux) vient de se mettre en place en se donnant la possibilité de créer une commission de travail inter-CTR. Le choix des partenaires sociaux au niveau régional pourrait être d'aller sur l'intérim. »

AIRBUS HELICOPTERS : une action emblématique dans la région Sud-Est

convention airbus photo 1Mise à jour en août 2019, la 3ème Charte de partenariat Prévention Sécurité 2018-2021 d'AIRBUS HELICOPTERS élargit son partenariat en passant de 4 à 7 Agences d'Emploi. Elle s'adapte à un nouveau contexte lié à la stratégie du Groupe AIRBUS et aux évolutions réglementaires en 2017 relatives au suivi médical des salariés intérimaires par les Agences d’Emploi.

 

Les 6 axes d'engagements de la Charte

  1. Recrutement (visites sur site, échanges avec les référents métier et HSE...)
  2. Caractérisation du poste dans le contrat de travail
  3. Sensibilisation et évaluation des intérimaires (fiches métier et nouvelles modalités de suivi médical)
  4. Intégration sur le site
  5. Suivi en cours de mission et en fin de mission
  6. Gestion en cas d’accident (analyse commune des AT et plan d'actions, entretien de reprise...)

Chiffres clés* AIRBUS HELICOPTERS, site Marignane (13)

Secteur aéronautique, 9 000 salariés

600 salariés intérimaires en 2018, dont 450 en production et 150 dans les activités tertiaires

Taux de fréquence des accidents avec arrêt de travail = 3 en 2018. Objectif 2019 : 2,2.

5 accidents avec arrêt depuis janvier 2019.

* Source AIRBUS

3 questions à... Laurent VERGELY, directeur industriel site Marignane, AIRBUS HELICOPTERS

convention airbus photo 2« Nous continuons à tourner le bouton de l'exigence sur un certain nombre d'indicateurs clés de performance. »

Quel bilan tirez-vous des 2 premières Chartes de 2011 à 2017 ?

Elles ont permis d'aligner nos priorités pour opérer de manière sécurisée (respect des règles, port des EPI, etc.), et de jalonner le parcours d'un intérimaire pour l'accompagner à toutes les étapes, du recrutement à la fin de mission.

Avez-vous identifié des points de difficulté en matière de prévention ?

Oui, on s'est aperçu que l'élément déclencheur des accidents est souvent lié au comportement. D'où la mise en place d'un nouvel outil immersif dans le parcours sécurité avec la « Safety Box » [photo centrale]. 6 000 salariés l'ont déjà suivi, résidents et intérimaires. Cela s'ajoute au CFAI Provence à Istres (Centre de Formation d'Apprentis de l'Industrie) qui a une spécialisation en aéronautique. Tous les intérimaires passent par ce sas pour être formé à la technique et à la sécurité.

Pourquoi la mise à jour d'une 3ème Charte aujourd’hui ?

Au cours de la période écoulée, cette charte a démontré l’intérêt de renforcer les liens des différents acteurs, Airbus Helicopters en tant qu’entreprise utilisatrice, les entreprises de travail temporaires en tant qu’employeur des intérimaires et la CARSAT. Le référencement de nouvelles entreprises de travail temporaire au niveau d’Airbus est l’opportunité de redonner une nouvelle dynamique en cohérence avec nos engagements en matière de santé et sécurité et le niveau d’exigence collectivement attendu en la matière.

Vincent VERLHAC, directeur général, Carsat Sud-Est (à d. de Julie BASTARD, directrice adjointe Prévention des Risques Professionnels à la CNAM, et Jean-François ADAM).

convention airbus photo 3« Cette Charte doit obtenir des résultats concrets. Nous suivrons de près son efficacité sur le terrain. »

« Le niveau de sinistralité modéré chez Airbus confirme son engagement sur la prévention du risque professionnel. Pour autant, il faut rester attentif à nos critères d'évaluation et notre réactivité.

La Carsat Sud-Est participe au comité de pilotage de la Charte et accompagne AIRBUS et les sept Agences d'Emploi dans la mise en œuvre de la démarche de prévention, l'analyse des actions engagées et le bilan de suivi.

Notre objectif, c'est le risque zéro pour tous, salariés permanents et intérimaires, sur le plan physique, mais aussi sur les affections à long terme d'origine chimique, voire sur les risques psychosociaux liés au management.»

Les Agences d'Emploi témoignent

convention airbus photo 4CRIT – à g. Christine ANSELMO, responsable régionale Performance et Conformité / Françoise ROUX, chargée de recrutement

« Cette Charte est une démarche positive qui va dans le bon sens pour l’intérêt de tous. Elle formalise des engagements réciproques, basés sur la prévention, et qui sont souvent implicites entre nos agences et nos clients de taille plus réduite. Formaliser ces engagements permet de nous souvenir que les enjeux ETT et EU (entreprise de travail temporaire / entreprise utilisatrice) sont identiques dans le domaine de la sécurité.»

convention airbus photo 5MANPOWER – Eric PELLETIER, directeur d’agences Secteur Aix-en-Provence – Vitrolles

« Cette Charte nous permet de décliner les engagements auprès de nos collaborateurs et de suivre au quotidien chaque étape de la prévention. Nous essayons d'appliquer les mêmes engagements avec tous nos clients, sachant que chaque métier a ses spécificités et que les entreprises doivent être demandeuses et volontaires dans la démarche.»

 

convention airbus photo 6MICHAEL PAGE / PAGE PERSONNEL – Thibault BOUSQUET, directeur Sud-Est

« Sur la partie sécurité, cette méthodologie avec Airbus, nous l'appliquons à tous nos clients avec la même rigueur, que ce soit au travers d'accords-cadres avec des grandes entreprises, ou des petites PME. Nous avons un service dédié à la sécurité à Paris. Les contrats sont bloqués si l'on n'a pas répondu aux différentes exigences et à tous les critères.»

 

convention airbus photo 7RANDSTAD – à g. Clément REYNARD, responsable d'agence, Centre Expert Aéronautique, Vincent DESBOS, référent Prévention/Sécurité de région BDR/Vaucluse

« Nos agences ont des binômes spécialisés par métier, ce qui permet d'avoir une meilleure connaissance des risques liés au site et à l'activité. La prévention est intégrée à nos process internes, les chartes viennent les renforcer. Nous avons également signé des chartes dans la pétrochimie et la sidérurgie, avec des donneurs d'ordre ou des sous-traitants.»

 

convention airbus photo 8SYNERGIE – Gwenaëlle MORALI, responsable secteurs 13 et 83

« Cette Charte confirme ce que l'on pratique ailleurs, sur nos comptes généralistes ou spécialisés. La prévention des risques est déployée dans toutes nos agences, au travers des fiches de poste Carsat, la formation de nos collaborateurs, la découverte sécurité en agence. Pour être toujours dans l'anticipation et la sensibilisation des intérimaires, nous leur envoyons des « flash info sécurité », par mail ou texto, qui identifient l'actualité de la sécurité chez nos clients. »

En savoir plus

La fiche de liaison - caractérisation du poste de travail, transmise par l'entreprise utilisatrice à l'agence d'emploi pour établir le contrat de mise à disposition.

La fiche d’analyse Accidents du travail d'un salarié intérimaire.

Guide de bonnes pratiques à l’usage des Agences d'Emploi et des entreprises utilisatrices.

Guide à l'usage des Agences d'Emploi destiné au recueil des caractéristiques des postes de travail.

Guide pour l'accueil, la formation et la surveillance médicale du travailleur intérimaire.

Brochure "Accueil et santé au travail dans l'intérim".

567 fois Dernière modification le 13 janvier 2020
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Fil d'Actu

COVID-19 et entreprises - Bénéficiez d'une aide financière

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au…

COVID-19 et entreprises - Restez en contact avec le service Tarification de la Carsat Sud-Est

En raison de l'état d'urgence sanitaire, les services de la Carsat sont actuellement fermés.

Abonnez-vous à la lettre d’informations 3 Minutes – Ameli.fr

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

s'abonner

Le Saviez-vous

COVID 19 : L’Assurance Maladie vous accompagne - Ce qui change au 1er mai 2020

Depuis le début du confinement, des mesures protectrices ont été mises en place pour les salariés. Suite à la dernière  mesure du gouvernement une nouvelle procédure s’instaure à partir du 1er mai 2020 pour la prise en charge des personnes concernées après le 30 avril 2020 par les arrêts dérogatoires:

Un dispositif exceptionnel proposé par le Ministère du Travail

Il s’agit d’un dispositif de soutien immédiat aux entreprises en difficultés dans un contexte particulier lié à la pandémie de coronavirus. L’objectif est d’éviter les licenciements économiques, en proposant aux entreprises la prise en charge d’une partie ou la totalité de la rémunération des salariés.

Une lettre d’informations économiques et financières pour les entreprises

Tous les jeudis, les ministères économiques et financiers publient une lettre d’informations à destination des entreprises. Vous y retrouvez des informations légales, RH, les nouvelles mesures en vigueur, etc. Pour vous abonner  

Le kiosque

Référence ED 6393

Référence fiche_pratique_covid_19_maitres_doeuvre

Référence fiche_pratique_covid_19_coordonnateurs_de_securite_et_de_protection_de_la_sante

Référence FICHE SANITAIRE COIFFURE

Référence PREV-10042020-GBP

Référence covid19_vendeurconseil_v10052020

0
Partages