logos am carsat sud est

Le Laboratoire Interrégional de Chimie (LIRC) de la Carsat Sud-Est fête ses 60 ans !

  • 11 septembre 2019
Le Laboratoire Interrégional de Chimie (LIRC) de la Carsat Sud-Est fête ses 60 ans ! copyright : Carsat Sud-Est

Un anniversaire qui célèbre 60 ans d’expertise au service des entreprises pour une meilleure prévention du risque chimique et une reconnaissance plus juste des maladies professionnelles.
Depuis 1959, le LIRC  apporte des conseils spécifiques aux entreprises et à ses partenaires et est devenu un acteur incontournable de la santé et sécurité au travail sur son territoire.

Des enjeux de taille

Chaque année, en France, environ 1 800 cancers professionnels sont reconnus, un chiffre multiplié par 3,6 ces 20 dernières années. La prise en charge de ces cancers professionnels par la branche Accident du Travail/Maladie Professionnelle (AT/MP) représente environ 1,2 milliards d’euros par an, à la charge des entreprises. Ceux ne sont pas moins de 2,2 millions de salariés qui sont exposés à au moins un produit chimique Cancérogène, Mutagène ou Reprotoxique (CMR).

Face à ce constat, le LIRC s’efforce de mettre toutes ses compétences et moyens techniques au service des entreprises et salariés afin de mieux évaluer les risques et réduire voire supprimer les expositions aux agents chimiques dangereux.

Un LIRC en Sud-Est mais pas que …

Le LIRC de Marseille bénéficie de la force d’un réseau national afin d’accompagner au mieux les entreprises.

Le réseau est constitué de :

  • 8 laboratoires de chimie : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Paris et Rouen.
  • 9 centres de mesures physiques : Clermont-Ferrand, Lille, Limoges, Nancy, Orléans, Paris, Toulouse, Rennes et Montpellier.
  • 1 laboratoire biocontaminant situé à Paris.

L’ensemble du réseau peut s’appuyer sur l’expertise de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité).

Par ailleurs, la Carsat Sud-Est a noué de nombreux partenariats notamment avec les Services de Santé au Travail pour déployer son offre de service et partager ses retours d’expérience afin d’accompagner au mieux les entreprises dans leurs démarches de prévention.

Le LIRC au service de la prévention

Le LIRC de la Carsat Sud-Est soutient les projets prévention et accompagne les entreprises. Doté d’experts en chimie (ingénieurs conseils, contrôleur de sécurité et analystes), il vient renforcer l’action en entreprise des contrôleurs de sécurité et ingénieurs conseils sur le territoire pour évaluer ou caractériser certaines expositions. Il est en capacité de réaliser des mesures, des prélèvements et des analyses qui permettent d’apporter des conseils adaptés aux entreprises en matière de réduction des risques physiques et chimiques.

A disposition de toutes les entreprises affiliées au régime général de la Sécurité Sociale et fonctionnant grâce aux cotisations AT/MP, le LIRC :

  • estime les risques chimiques en s’appuyant sur la réalisation de mesures, prélèvements et analyses pour accompagner les entreprises dans leurs démarches d’évaluation en suivant des méthodes communes réunies sur la base METROPOL en libre accès sur le site de l’INRS (plus de 400 méthodes permettant de prélever et d’analyser les agents chimiques dangereux),
  • alimente la base de données d’exposition professionnelle COLCHIC (plus d’un million de résultats d’analyse saisis depuis 1987),
  • mène des campagnes de mesures nationales ou régionales en lien avec l’INRS,
  • capitalise des connaissances et expériences au sein du réseau national,
  • forme et informe les entreprises sur les risques et les moyens de les maîtriser,
  • déploie le savoir-faire auprès de partenaires,
  • assure une veille et améliore la connaissance des risques et des mesures de prévention mises en place dans des situations mal connues (exemple : les nanomatériaux).

Des moyens humains et techniques pour abaisser les niveaux d’exposition des salariés

Labo 2019 photo 1L’équipe est composée de 5 intervenants en entreprise, ingénieurs conseils et contrôleurs de sécurité, 4 analystes et une assistante administrative. A eux seuls, ils réalisent plus de 500 interventions.

Soucieux d’accompagner les entreprises de manière efficace, ceux ne sont pas moins de 400 méthodes de mesures, de prélèvements et d’analyses qui sont au service de la prévention avec du matériel de pointe.

Les stratégies de mesurage s’appuient sur des mesures directes réalisées à l’aide de détecteurs spécifiques et/ou sur des prélèvements d’atmosphère, et/ou de surface (par essuyage de surface) et/ou de prélèvements de produits qui sont transmis au laboratoire pour des analyses.

Des techniques de pointe sont utilisées telles que la spectrométrie d’émission pour le dosage des métaux (plomb, mercure, …), la chromatographie gazeuse pour la recherche des Composés Organiques Volatils (benzène, …), la chromatographie liquide pour les aldéhydes (formol,…) et les HAP par exemple, la gravimétrie pour les poussières (bois, fumées de soudage, …), ainsi que la chromatographie ionique pour le Chrome VI ou encore la diffraction X pour l’analyse de la silice…

Poussières, gaz toxiques, métaux, … sont autant de facteurs qui altèrent l’atmosphère de travail et, à terme la santé des salariés, que le LIRC du Sud-Est analyse au quotidien.

La démarche Risques Chimiques Pros

Labo 2019 photo 2Une démarche volontaire en 4 étapes qui permet à l’entreprise de répondre à une partie de ses obligations légales en bénéficiant d’un accompagnement et d’outils en accès libre.

  • Étape 1 : Préparation de la démarche en nommant un référent dans l’entreprise
  • Étape 2 : Définition du plan d’action adapté à l’activité de l’entreprise
  • Étape 3 : Déploiement des actions
  • Étape 4 : Pérennisation par la vérification de l’efficacité et du maintien des performances des mesures de prévention

Tout au long du déroulé de ce programme, les entreprises peuvent bénéficier du soutien de la Carsat Sud-Est par le biais de subventions, formations, conseils et aide à l’évaluation du risque chimique (prélèvements et analyses).

L’objectif pour l’entreprise étant de pérenniser ses actions en intégrant la prévention des risques chimiques au sein de son organisation.

Des outils à disposition dont SEIRICH

Labo 2019 photo 3Les risques chimiques existent dans tous les secteurs d’activité, leurs effets peuvent être immédiats ou différés dans le temps sur la santé comme des maladies professionnelles, des allergies ou encore des maladies causées par des perturbateurs endocriniens.

Colles, dégraissants, résines, peintures, … sous quelques formes que ce soit, en contact cutané, par inhalation ou par ingestion (contact main-bouche), les conséquences peuvent s’avérer graves.

Pour aider les entreprises lors de l’étape d’évaluation, l’INRS a développé le logiciel SEIRICH (Système d’Evaluation et d’Information sur les Risques Chimiques en milieu professionnel) accessible en libre accès. Trois niveaux d’expertise ont été développés afin de s’adapter au mieux à l’utilisateur ; de la personne ayant peu de compétences sur le risque chimique à la personne experte en la matière.

En savoir plus

Le site de l'INRS

METROPOL

Risques Chimiques Pros

Le site de la Carsat Sud-Est

Visionnez également l'animation

210 fois Dernière modification le 21 octobre 2019
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Fil d'Actu

Atelier employeurs le 28 juin 2019

Au cours des derniers mois, vous nous avez adressé une attestation de salaire et/ou une déclaration accident de travail pour…

Lancement du programme prévention régional à destination des entreprises du secteur du garage

Renforcez la prévention dans votre entreprise, diminuez les risques et partageons les bonnes pratiques ! RDV le 13 juin à…

Abonnez-vous à la lettre d’informations 3 Minutes – Ameli.fr

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

s'abonner

Le Saviez-vous

Bon usage de l’arrêt de travail : un kit pour communiquer auprès des salariés

Dans la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), en 2018, 1 638 784 arrêts de travail ont été prescrits à près de 442 400 assurés. Cela représente, pour cette même année, 24 340 932 jours d’arrêts indemnisés, pour un montant total de 869 562 964 euros d’indemnités journalières versées par la caisse…

ZOOM sur l’intégration du RSI !

Depuis 1ER janvier 2019 et tout au long de cette année de transition, les nouveaux travailleurs indépendants sont directement affiliés à l’Assurance Maladie et rattachés à la CPAM de leur lieu de résidence. Le travailleur indépendant n’a pas de démarche à faire.

La CPAM se rapproche des Entreprises et de ses salariés

La multiplication des services en ligne offerts par l’Assurance Maladie s’accroit et le virage numérique est au cœur des problématiques de société. Découvrez toutes nos offres de services pour employeurs et salariés !

Le kiosque

Référence DI 105

Référence ED 6317

Référence ED 6314

Référence ED 1472

Référence ED 4702

Référence ED 4267

0
Partages