logos

EHPAD : la profession doit se mobiliser davantage

  • 31 mai 2017
EHPAD : la profession doit se mobiliser davantage Copyright : Carsat Sud-Est - Extrait "Regards Croisés en établissements de soins"

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) font face à une sinistralité importante (TMS et chutes). Le taux de cotisations AT-MP, fixé par arrêté ministériel, est lissé au plan national et ne reflète pas la valeur réelle du risque par établissement. La mise en place d’un projet de prévention intégrant les aides techniques et un dispositif de formation complet apporte de bons résultats. Bonne nouvelle : les aides financières devraient repartir en 2018. Un plan d’action régional sera reconduit sur 4 ans, incluant les risques psychosociaux, élargi aux établissements de santé.

Dans les EHPAD, 3 risques principaux pèsent sur les salariés :

  • troubles musculo-squelettiques, lombalgies (50% des accidents du travail),
  • chutes,
  • risques psychosociaux, en hausse dans la profession.

Conséquences directes sur les établissements :

  • recrudescence de l’absentéisme et du turn-over,
  • difficultés de recrutement,
  • coût indirect des AT-MP et menaces d’augmentation importante du taux de cotisations AT-MP.

n29 dossier graphiqueAu niveau national, le nombre et la fréquence des accidents du travail dans le secteur hébergement médicalisé pour personnes âgées est en progression constante depuis 2011, avec l’augmentation des effectifs. Source : CNAMTS, code NAF 8710A.

 

En régions Paca et Corse, la fréquence des accidents du travail en EHPAD est 3 fois supérieure à la moyenne nationale relative à cette activité et plus élevée que dans le secteur du BTP.

Les solutions pour lutter contre les accidents du travail en EHPAD

Face à une sinistralité croissante, la Carsat Sud-Est a mis en place un plan d’actions 2014-2017 sur 3 axes : équipements, formation, conception. 50 préventeurs se sont mobilisés, 300 EHPAD ont été visités,  600 000 euros d’aides financières ont été attribuées par an, avec la contribution active de tous les partenaires : SYNERPA, FEHAP, URIOPSS, ARS, OPCA, organismes de formation habilités INRS, établissements pilotes.

A. Équipements : accroître les taux d’équipement et d’utilisation des aides techniques.

  • Lève-personne sur rail
  • Fauteuil de douche mécanique
  • Verticalisateur (pour soulever les personnes ayant un appui partiel)

B. Formation : mettre en place une organisation de prévention et former les acteurs de l’établissement.

Ce dispositif se déploie en 4 étapes :

  1. n29 dossier formationFormation HAPA Directeur : Hébergement et Accueil des Personnes Âgées. 1 journée de sensibilisation sur la prévention des risques pour s’approprier la démarche et faciliter le choix de l’animateur de prévention.
  2. Formation HAPA Animateur Prévention : 8 jours de formation sur 6 mois pour mettre en place et coordonner la démarche en lien avec le directeur et les équipes ressources.
  3. Formations PRAP 2S : Prévention des risques liés à l'activité physique - Sanitaire et Social (21 heures). Dédiée aux agents et soignants, cette formation généraliste sur les manutentions manuelles est complétée par un volet manutention des personnes à mobilité réduite.
  4. Autonomie et pérennisation de la démarche.

En savoir plus sur ces formations : liens en fin d’article.

C. Conception : intégrer la prévention en amont

n29 dossier ed6099Dès la programmation du projet (création ou rénovation), le service Conception de la Carsat Sud-Est apporte son expertise et peut s’associer au cahier des charges afin d’intégrer les bonnes pratiques répondant aux objectifs de la réglementation, notamment du Code du travail : rails plafonniers, sols anti-dérapants, aménagement des chambres, baies vitrées, etc. (guide INRS ED 6099 en fin d’article).

 

post it abrunelLa pérennisation de cette démarche de prévention (équipements + formation) a un impact réel sur l’efficacité et le climat social, avec à la clé une baisse du turn-over, de l’absentéisme, et le confort des résidents. Alain Brunel, Ingénieur Conseil, Carsat Sud-Est

n29 dossier regards croisésCe film tourné en 2016 par la Carsat Sud-Est en collaboration avec les fédérations professionnelles (FHP, SYNERPA et URIOPSS) propose des « regards croisés » sur les situations de travail, équipements et formations dans 3 établissements de la région.

Voir le film

Plan d’actions régional 2014-2017 : les facteurs du succès

Alain Brunel, ingénieur conseil à la Carsat Sud-Est, a piloté le plan d’actions régional. « A fin 2017, 150 EHPAD se seront engagés dans la démarche (équipements + formation), soit la moitié des EHPAD visités, 160 aides financières auront été attribuées, 6 clubs Prévention ont été  organisés par bassin géographique sur le thème de la formation à la prévention (HAPA et PRAP). »

Un retour d’expérience a été mené sur une douzaine d’établissements ayant déroulé une démarche complète de prévention (choisis sur critères économiques, géographiques et de taille) : « Dans 50% des établissements, cette démarche est en bonne voie de pérennisation : au moins la moitié des rails sont installés, le directeur a suivi une formation HAPA et un Animateur Prévention est nommé.

Pour l’autre moitié, 30 % ont besoin d’affirmer leur organisation de prévention et donner plus de temps aux acteurs internes de la prévention, 20 % sont en difficulté dans la mise en place d’une organisation de prévention en raison du turn-over ou de conflits de priorité. »

A RETENIR

  • L’accompagnement du préventeur de la Carsat est apprécié.
  • L’aide financière et la formation HAPA ressortent comme 2 points forts.
  • Les organisations professionnelles (SYNERPA, FHP…) sont des partenaires incontournables.
  • Le souhait de se perfectionner sur les risques psychosociaux (RPS) est souvent relevé.

« Donner envie aux directeurs d'établissements d'aller plus loin »

Alain Brunel annonce un prochain plan d’actions régional 2018-2021.

  • Après la formation HAPA : « nous allons poursuivre l’accompagnement technique et financier. Le plus difficile est de convaincre le directeur d’établissement de s’engager, ou d’améliorer sa démarche de prévention, à travers des relais de prévention et la mise en place d’équipements. »
  • Agence Régionale de Santé : « nous devons renforcer la coopération. L’ARS fixe les objectifs des établissements sur 5 ans dans le cadre des conventions tripartites. »
  • Aides techniques : « nous allons mettre en place une offre pour répondre à la demande de conseils et d’échanges de pratiques. »

RPS : répondre à la demande d’informations

  • Clubs Prévention : des matinales sur le thème des RPS sont prévues à fin 2017 (Toulon, Aix et Nice). Très interactives, ces matinales favorisent les échanges entre pairs, en relais avec les organisations professionnelles. Un fichier d’établissements motivés est constitué et une communication mensuelle permet de garder le lien.
  • des Journées d’information pour directeurs d’établissement sur les RPS seront lancées début 2018. C’est la première marche. « Il s’agira avant tout de démystifier le risque RPS et de diffuser quelques méthodes d’actions. »

« Au-delà des EHPAD, on envisage d’élargir le périmètre d’actions aux établissements de santé, cliniques privées et hôpitaux. »

Reprise des aides financières en 2018

Suspendues jusqu’à mi 2017, ces deux types d’aides devraient être relancées en 2018 pour les EHPAD et établissements de santé :

  • L’Aide Financière Simplifiée « Bonus EHPAD-SOINS » pour les entreprises de moins de 50 salariés.
  • Le contrat de prévention pour les entreprises de moins de 200 salariés. Une nouvelle Convention Nationale d’Objectifs devrait probablement être signée en 2018.

En savoir plus :

Guide ED 6099 : Conception et rénovation des EHPAD, bonnes pratiques de prévention, INRS, 2012.

Formation HAPA (référentiel INRS) : Prévention des risques pour les personnels de l'Hébergement et l'Aide à la Personne Âgée.

Formation PRAP 2S : Prévention des risques liés à l'activité physique - Sanitaire et Social.

Dossier web INRS sur les risques psychosociaux.

716 fois Dernière modification le 31 mai 2017
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Fil d'Actu

Flash comité RPS 83 : RPS dans les entreprises ou les établissements dont les agents et les cadres relèvent à la fois du secteur public et privé

Existe-t-il des particularités de traitement des RPS dans les entreprises ou les établissements dont les agents et les cadres relèvent…

Transport routier de marchandises et logistique : Une chaîne d’entreprises du fournisseur au client

L’INRS organise une journée technique nationale le 5 octobre à Paris sur la thématique : « Transport Routier de Marchandises…

Abonnez-vous à la lettre d'informations

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

Le Saviez-vous

Les transports routiers face aux conduites à risque

La consommation sur le lieu de travail de produits addictifs (alcool, drogue...) est interdite ou réglementée. Depuis quelques années, il a été constatée une forte augmentation d’alcool, de médicaments et de drogues en milieu professionnel.

Evolution de la tarification de l'Assurance maladie – risques professionnels : tour d’horizon

La période entre 2017 et 2022 va marquer une évolution dans la tarification des accidents du travail et des maladies professionnelles. Des démarches simplifiées devront améliorer la  prévention dans les entreprises.

Document harmonisé des organisations de livraison (DHOL)

Les opérations de livraison sur chantier exposent les livreurs, réceptionnaires et autres salariés à des risques d’accident très graves.

Le kiosque

Référence ED 6226

Référence ED 6225

Référence ED 6224

Référence ED 4447

Référence ED 4446

Référence ED 6287

0
Partages