logos

Casino voit l'ergonomie en open space

  • 09 août 2017
L’îlot de vente du Casino Pin-Vert Aubagne, 2017 L’îlot de vente du Casino Pin-Vert Aubagne, 2017 Copyright : Nicolas Brizé

Depuis un an, le supermarché Casino Pin-Vert à Aubagne (13) a aménagé un prototype de « vente avant » à l'intérieur du magasin. Très novateur, cet îlot de vente a amélioré les conditions de travail et réduit les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS).

C'est l’agrandissement du supermarché, à la fin 2015, qui a été l’opportunité de regrouper 5 activités artisanales dans un même espace de vente : boucherie, charcuterie, fromage à la coupe, traiteur et pâtisserie.

n31 bp photo1Après 1 an d’exploitation, les retours sont très positifs. « Les collaborateurs, de 1 à 6 selon l'activité, sont extrêmement satisfaits de cette nouvelle organisation », indique le directeur de l'établissement Stéphane Latil. Et vis-à-vis de la clientèle, « la transparence est totale ». Les vitrines éclairées, 100% transparentes, donnent une vision globale sur l’espace et le magasin. « Le client est rassuré. »

« D’ailleurs, cela nous oblige à redoubler de vigilance au niveau de la propreté. Que ce soit pour le rangement du matériel ou le nettoyage au sol, nous devons être irréprochables. On gagne en qualité et en sécurité. » Des petits aménagements au concept de base ont été réalisés en collaboration avec les utilisateurs pour améliorer l’organisation.

Anne-Marie Passoni, contrôleur de sécurité à la Carsat Sud-Est, confirme l’intérêt de ce prototype pour prévenir les risques professionnels. « L’ergonomie des meubles et des postes de travail  améliore les conditions de travail et supprime un grand nombre de postures contraignantes. »

Les gains sont multiples :

  • Réduction des postures pénibles
  • Déplacements limités
  • Proximité avec le client
  • Plaisir au travail

Réduction des postures contraignantes

n31 bp photo2Les produits sont présentés en hauteur, dans des meubles verticaux qui réduisent les douleurs dorsales et cervicales. Le risque TMS est réduit.

Au moment de servir, le collaborateur a une posture droite, contrairement au mobilier classique qui l'oblige à se pencher en avant pour aller chercher le produit dans le présentoir.

Seul le rayon traiteur a conservé son horizontalité. « Visuellement, c’était impossible de positionner les plats traiteur aluminium en hauteur », précise le directeur.

Déplacements limités

n31 bp photo3La multiplication des meubles bas évite les allers-retours avec la réserve.

Balances, poubelles, tables à découper, espaces de rangement... L’ensemble des meubles bas ont été redisposés pour améliorer l’ergonomie. « Le personnel peut rester concentré sur son activité. » Des  passages pour les salariés ont également été réaménagés sur les 4 angles pour diminuer les déplacements des collaborateurs vers la clientèle, en évitant de faire le tour complet de l’îlot.

« Les équipes avaient travaillé pendant très longtemps avec l’ancien mobilier. Elles se sont appropriées ce nouvel espace et le préfèrent. »

n31 bp photo4Dans les vitrines, les produits sont exposés en fonction des besoins de conditionnement (trancheuse, découpe, emballage) de façon à être au plus près des équipements nécessaires.

Exemple au rayon charcuterie (en photo) : tout ce qui nécessite un tranchage (jambons, saucissons…) a été déplacé à gauche de la vitrine, au plus près de la trancheuse (au 1er plan), et toutes les terrines, saucisses, etc. sont regroupées à droite.

 « Rien n’est figé. C’est un prototype. Nous sommes dans une démarche d’ergonomie continue. »

Proximité avec le client

n31 bp photo5Le vendeur est devant le présentoir, au contact direct du client.

Dans une configuration classique, le vendeur se trouve derrière le présentoir. Ici, cette barrière est supprimée. « Servir un gâteau ou une charcuterie en étant côte à côte avec le client, c’est quand même autre chose ! »

« Cette proximité avec nos clients facilite les échanges commerciaux. » Les relations sont facilitées, y compris au sein du personnel.

Plaisir au travail

Le travail en équipe et la communication ont vraiment progressé.

« Ce concept innovant permet à chaque collaborateur d’exprimer ses compétences et son talent dans les mises en avant commerciales. »

L’aménagement des postes de travail, l’ergonomie du mobilier, la qualité esthétique contribuent au bien-être au travail. « Les arrêts de travail sont nettement en dessous de la moyenne du secteur d’activité. »

Au final, « les risques psychosociaux sont réduits », conclut Anne-Marie Passoni.

Faut-il y voir un signe ? « La manager du rayon charcuterie – traiteur - fromage à la coupe a été élue meilleure ouvrière professionnelle 2016 de la branche supermarché Casino. »

n31 bp photo6PAROLE DU PROFESSIONNEL : « Cet îlot de vente a donné son identité au Casino Pin-Vert. L’ensemble est une vraie réussite. La relation client, le plaisir au travail et les conditions de travail se sont incontestablement améliorés. » - Stéphane Latil, directeur du supermarché Casino Pin-Vert

En savoir plus

Commerces de détail : petite et grande distribution. Principaux risques professionnels dans les métiers du commerce de détail. Dossier INRS 2017.

Hygiène et sécurité dans le domaine de la distribution alimentaire. Aide-mémoire juridique. INRS 2003.

Recommandation R 478 : Mise en rayon – prévenir les risques liés à la manutention manuelle. CTN D, 2016.

601 fois Dernière modification le 09 août 2017
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Fil d'Actu

Les statistiques PACA - Corse 2016 : Accidents du Travail, Accidents de Trajet et Maladies Professionnelles

Chaque année la Carsat Sud-Est rend publiques les statistiques régionales en matière de risques professionnels.Découvrez les derniers chiffres en termes…

L'Assurance Maladie lance un numéro unique pour les employeurs : le 3679

A compter du 6 novembre, les employeurs peuvent contacter des téléconseillers au 3679 sur les questions concernant :  -  L'embauche…

Abonnez-vous à la lettre d'informations

Tenez-vous informés de toutes les nouveautés en vous abonnant à nos newsletters.

Le Saviez-vous

Tarification AT/MP comment réduire son taux de cotisation ?

Manutentions manuelles, chutes de hauteur et de plain-pied, risques circulation, risques chimiques, affections péri articulaires ou chroniques ne sont que quelques-uns des risques d’accidents de travail ou de maladies professionnelles auxquels peuvent être exposés les salariés d’une entreprise.

SEIRICH au service de la prévention du risque chimique…

Depuis le 1er juin 2015, les règles de classification et d'étiquetage des produits chimiques ont été modifiées. L'ensemble des produits chimiques sont concernés par ces modifications et l’évaluation du risque chimique (Document Unique) doit s'adapter à ces changements. Les produits chimiques sont présents dans tous les secteurs d’activité et les…

Les transports routiers face aux conduites à risque

La consommation sur le lieu de travail de produits addictifs (alcool, drogue...) est interdite ou réglementée. Depuis quelques années, il a été constatée une forte augmentation d’alcool, de médicaments et de drogues en milieu professionnel.

Le kiosque

Référence A 807

Référence A 809

Référence A 810

Référence ED 6281

Référence ED 4701

Référence A 776

0
Partages