logos

Flash comité RPS 83 Quelle est la place des RPS dans le DUER ?

  • 07 août 2017

Proposition d'outils pour intégrer les RPS dans le DUER


Parce qu’ils peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail, les RPS sont des risques professionnels à part entière et au même titre que les autres risques, l’employeur doit les intégrer dans le DUER (Document Unique d'Evaluation des Risques).


Pour réussir l’évaluation des RPS, l’INRS propose de structurer la démarche en étapes (5 au total Cf. ED6139 « Risques psychosociaux et DU »*) dont la 1ère qui concerne la collecte des indicateurs sur les RPS (Cf. la brochure ED6012 « Dépister les risques psychosociaux »*) et la 2ème étape qui évalue les facteurs de risques suivants : intensité et complexité du travail, horaires de travail difficiles, exigences émotionnelles, faible autonomie au travail, rapports sociaux au travail dégradés, conflits de valeurs et insécurité de l’emploi et du travail (Cf. brochure ED6140 « L’outil RPS-DU »*). La cotation de ces facteurs de risques pourra être chiffrée ou utiliser des codes couleurs, des symboles, etc. Enfin un plan d’action, finalité de l’évaluation, devra être défini et mis en oeuvre.


A noter que la réussite de l’évaluation des RPS implique un dialogue social ouvert et l’absence de relations de travail et sociales fortement dégradées, sinon le recours à un consultant extérieur sera nécessaire pour réussir l’évaluation des RPS.


*Brochures téléchargeables sur le site www.inrs.fr

70 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Saviez-vous

Evolution de la tarification de l'Assurance maladie – risques professionnels : tour d’horizon

La période entre 2017 et 2022 va marquer une évolution dans la tarification des accidents du travail et des maladies professionnelles. Des démarches simplifiées devront améliorer la  prévention dans les entreprises.

Document harmonisé des organisations de livraison (DHOL)

Les opérations de livraison sur chantier exposent les livreurs, réceptionnaires et autres salariés à des risques d’accident très graves.

Le Droit à la déconnexion : qu’est ce qui a changé pour les salariés ?

La loi travail du 8 août 2016 introduit dans son article 55 le droit à la déconnexion. Celui-ci permet aux salariés de concilier vie personnelle et vie professionnelle, tout en luttant contre les risques de burnout. Et pour éviter celui-ci, les salariés doivent avoir la possibilité, en dehors des heures…

Le kiosque

Référence ED 4447

Référence ED 4446

Référence ED 6287

Référence ED 6290

Référence ED 6285

Référence DI 104

0
Partages